https://cren.univ-nantes.fr/medias/photo/conference-cren-cardie-17-nov-21_1636019282197-jpg
  • Le 17 novembre 2021
    En ligne
    false false
  • Visioconférence Zoom - mercredi 17 novembre 2021 à 16h

Intervenants :
Isabelle Vinatier et Youssef Khalfaou

Isabelle Vinatier et Youssef Khalfaou ont cherché à cerner à travers l’analyse des échanges verbaux du collectif d’enseignants les enjeux et les obstacles auxquels se confrontent les directeurs.

Le directeur d’école primaire en France est un professeur des écoles volontaire sans statut spécifique ce qui n’est pas sans conséquence sur ses relations avec les collègues de l’école dans laquelle il exerce des responsabilités diverses (circulaire n°2014-163 du 1er décembre 2014). Concernant l’animation d’équipe et la conduite de réunion (BO spécial n°7 du 11 décembre 2014) il doit être en mesure “d’utiliser les compétences individuelles (des enseignants de l’école) et en organiser la complémentarité : gérer les tensions”. La formation à la conduite de réunion est d’ordre technique (conception et mise en œuvre d’un ordre du jour, positionnement physique du directeur, etc.). Il bénéficie également d’un partage d’expérience avec d’autres collègues directeurs. Cette expérience est discutée sur la base de questions que se posent des directeurs débutants.

Avec une entrée théorique de “didactique professionnelle appliquée à l’enseignement” (Vinatier, 2009, 2013) dont la définition princeps est l’analyse des situations réelles de travail en vue de la formation, ce sont 7 enregistrements de réunions de conseils des maîtres dans 3 écoles dont le projet prône le travail collectif que nous analysons (Khalfaoui, 2020). Nous cherchons à cerner, à travers l’analyse des échanges verbaux du collectif d’enseignants les enjeux et les obstacles auxquels se confrontent les directeurs dans la conduite de ces réunions et en quoi et comment cette analyse peut constituer une ressource pour la formation des directeurs d’école.