1er Séminaire transversal du 30/11/2017

  • Informations publiques
    • Séminaire transversal : Éducation, enseignement et processus d'apprentissage
    • Communications : se connecter pour voir les documents.

  • Ordre du jour
  • Séminaire transversal du CREN
    Programme du 30 novembre 2017
    13h30 / 15h45
    Amphi 5 – Bât. Censive, Nantes.


    Format : 15 minutes d’exposé suivi de 5 minutes d’échange avec la salle

    Thème 1 : Christine Vidal-Gomel – 13h30

    Concevoir des formations capacitantes, 1 étude de cas - présentation - thème 1

    La présentation portera sur les caractéristiques des formations "capacitantes". Une formation en situation de travail sera détaillée pour mettre en évidence les effets des conditions de travail sur la formation.

    Thème 3 : Pierre-Yves Bernard – 13h55

    Territoires et décrochages scolaires - présentation - thème 3

    Une partie des chercheurs du thème 3 travaille sur le projet « Territoires et décrochages scolaires », financé par l’ANR et réalisé en collaboration avec trois autres équipes de recherche. La communication présentera de manière synthétique l’ensemble du projet, son déroulement et les principaux résultats obtenus par l’équipe nantaise.

    Thème 4 : Philippe Guimard – 14h20

    La qualité de vie des enfants dans leurs contextes de vie : synthèse des recherches du thème 4 - présentation - thème 4

    Une partie des membres du thème 4 travaillent depuis quelques années sur la thématique de la qualité de vie des enfants dans leurs contextes de vie. L'objectif de cette communication est de présenter une synthèse des recherches ayant donné lieu à publication ainsi que les travaux en cours et à venir.

    Thème 5 : Sylvain Doussot et Magali Hersant – 14h45

    Le cadre de l'apprentissage par problématisation : quels fondements ? quel développement ? - présentation - thème 5

    Pour les recherches en didactiques disciplinaires les enjeux de la relation enseignement/apprentissage résident avant tout dans les savoirs eux-mêmes et s'intéresser à cet aspect permet de documenter le domaine principal d'action du professeur. Le cadre théorique de la problématisation y travaille en se focalisant sur les conditions d'accès des élèves aux savoirs scientifiques (et autres) considérés comme des réponses à des problèmes disciplinaires, à partir des savoirs déjà-là qui résistent, par un processus de construction et non de simple résolution de problème. La présentation se centrera sur les principaux éléments du cadre.

    Thème 2 – Marie-Laure Tending - 15h10

    Explorer les imaginaires aux langues pour interroger le sens et les enjeux situés de problématiques de minorisation sociolinguistique - présentation - thème 2
    Cette intervention opère un regard croisé de deux chercheures - Aude et moi-même - qui s’intéressent aux problématiques de "pluralités linguistiques inégalitaires" dans lesquelles se manifestent des processus divers et à géométries variables de minorisations sociolinguistiques, à partir de la question du sens que des locuteurs confèrent à la disparité statutaire de leurs langues ; à la manière qu'ils ont de traduire, eux-mêmes leurs expériences socio-langagières et le type de relations qu'ils nouent avec les langues constitutives de leurs répertoires langagiers.
    Elle est basée sur une analyse contrastive de 4 histoires d'appropriations langagières construites en entretiens et d'une exploration des imaginaires plurilingues (Bretegner 2016, Tending 2014) d'étudiants africains francophones faisant leurs études en France : comment disent-ils, perçoivent-ils les différences entre leurs langues? Quelles dimensions et attributs de différences-différentiations apparaissant dans les discours? Comment interprètent-ils la minorisation? Est-elle signifiante pour eux? Quels enjeux sous-tend-elle et (en quoi) marque-elle leurs relations construites aux langues, leurs histoires et expériences socio-langagières?