USATICE (Usages des Technologies de l’Information et de la Communication dans l’Éducation)

Dans son appel à projet « expertise au profit du territoire », la Région des Pays de la Loire entend soutenir le développement de programmes de recherche- action et mobiliser l’expertise scientifique régionale au bénéfice du territoire et des ligériens sur les questions d’avenir, en « structurant un questionnement », en « partageant des connaissances appliquées à cette question, en mettant en lumière et en débat des travaux de recherche ».

Le projet UsaTICE, porté par le Centre de Recherche en Éducation de Nantes, a été sélectionné pour ce programme. Il a par ailleurs reçu le soutien de la Maison des Sciences de l’Homme Ange Guépin de Nantes pour l’organisation des manifestations qui l’ont ponctué. Il est le prolongement de liens tissés depuis plusieurs années entre le CREN, le rectorat de Nantes et la Région des Pays de la Loire. L’objectif de cette « recherche-action » était double. Il s’agissait d’évaluer et comprendre les usages que les acteurs de l’éducation font des instruments numériques dans les lycées et, simultanément, d’échanger sur les résultats de ce travail et de communiquer des connaissances plus larges issues de la recherche auprès de nos partenaires (rectorat et région) leur permettant de nourrir une réflexion prospective.

Un groupe de travail s’est donc constitué, comprenant une vingtaine de personnes : des acteurs rectoraux chargés des questions numériques dans le secondaire, notamment des « Intervenants Académiques TICE », des représentants de la Région des Pays de la Loire et des chercheurs de spécialités différentes.

Le groupe a échangé à plusieurs reprises sur les modalités de la recherche et certains résultats.

Durant 18 mois, l’équipe de recherche du projet UsaTICE a rencontré près de 80 enseignants, chefs d’établissements, conseillers principaux d’éducation, responsables territoriaux. Ce travail a permis de mieux comprendre les logiques, les enjeux et les mobiles qui animent tous ces acteurs et de dresser une vue d’ensemble des pratiques et des stratégies déployées dans les lycées, de mettre la focale, aussi, sur des situations singulières.

2000 lycéens ont également été interrogés par questionnaire, certains rencontrés, d’autres observés en « situations de travail ». Ces approches éclairent le rôle que jouent les pratiques numériques dans la vie des lycéens et notamment dans leur travail personnel.

Deux séminaires auront ponctué ces 18 mois. Cédric Fluckiger et Hélène Delaunay ont présenté leurs travaux portant sur les activités numériques des jeunes, Sylvain Genevois et François Villemonteix nous ont respectivement présenté leurs recherches sur les ENT et les tablettes tactiles en milieu scolaire. Enfin, une conférence-débat aura permis à Eric Bruillard de faire le point sur la recherche en matière de numérique dans l’éducation et aux chercheurs impliqués dans le projet de communiquer et d’échanger autour de leurs résultats de recherche avec un public varié.

Ce projet de recherche a constitué le matériau essentiel utilisé pour la rédaction de l’ouvrage : Le lycée en régime numérique. Usages et compositions des acteurs, dirigé par François Burban et Philippe Cottier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *