FORSEp : la FORme Scolaire dans l’Enseignement professionnel

L’objet de cette recherche est d’identifier et d’analyser le renouvellement des pratiques pédagogiques dans l’enseignement professionnel et la formation professionnelle initiale (EFPI) en France. Confrontés aux enjeux de la Logo Forsepdémocratisation du système éducatif, les établissements et les équipes pédagogiques de l’EFPI accueillent depuis longtemps les publics en difficulté sociale et scolaire, mais se voient plus récemment confier des missions qui renvoient à une conception inclusive du système éducatif (prévention du décrochage scolaire, accueil de publics à « besoins spécifiques », individualisation des formations, etc.) (Cedefop, 2016).

Comment ces établissements s’adaptent-ils à ces nouveaux défis ?

A partir d’une enquête ethnographique comparée dans un échantillon d’établissements aux statuts et aux spécialités de formation contrastés (lycées professionnels publics et privés, centres de formation en apprentissage, écoles de production), il s’agira d’identifier les transformations organisationnelles, fonctionnelles et pédagogiques potentiellement engagées dans ces établissements, et d’interroger leur portée dans le paysage éducatif contemporain, notamment au regard de la forme scolaire propre à la tradition française (Vincent dir., 1994, Jellab, 2003).

La sélection des terrains se fera, d’une part, selon les critères du statut et de la voie de formation : lycées professionnels publics et privés pour l’enseignement scolaire, CFA pour l’apprentissage ; d’autre part, selon les critères de spécialité de formation (nature de ces spécialités : production ou services, mais aussi attractivité de ces spécialités, fortement demandées ou non).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *