Développement de dispositifs pédagogiques de soutien pour favoriser le bien-être subjectif des collégiens en France et au Vietnam à la suite du confinement lié à la crise sanitaire de la COVID-19

En France, comme dans d’autres pays, la Covid-19 a entraîné l’urgente décision politique de fermer les écoles et de faire « classe à la maison ». Cet impératif nous a conduits à mener une enquête en ligne, auto-administrée (renseignée par les collégiens), en juin 2020, en France et au Vietnam dans le but de faire des propositions concrètes pour améliorer le bien-être subjectif des élèves.

Dans la mesure où le bien-être à l’école est une évaluation cognitive et affective des expériences vécues à l’école, ce sont les élèves qui sont les mieux placés pour en rendre compte (Florin, 2017 ; Florin et Guimard, 2017). Dans le cadre de ce projet, le bien-être subjectif des adolescents, dont on sait qu’il diminue avec l’âge et plus particulièrement chez les filles (Catunda et al., 2018), est évalué à partir des six dimensions du questionnaire de bien-être subjectif à l’école (BE-Scol), validé auprès d’un millier d’écoliers et de collégiens (Guimard et al., 2015), dans une forme adaptée à la situation de pandémie et de confinement. BE-Scol permet d’évaluer la satisfaction des élèves à l’égard : des relations paritaires (Debarbieux, 2011 ; Coudronnière et al., 2015) ; des activités scolaires ; de la classe et plus largement du collège (Baker et al., 2003) ; des relations avec les enseignants (Eryilmaz, 2014); du sentiment de sécurité et du rapport aux évaluations (Bird et Markle, 2012). A titre de validation, une échelle de satisfaction de vie (Bacro & al. 2020) est également utilisée.

Les données recueillies auprès de 800 collégiens français et de 340 collégiens vietnamiens sont analysées de manière comparative et différentielle, afin de rendre compte des diversités des vécus et des représentations dans deux environnements distincts (collège et domicile), dans plusieurs départements français et deux pays de culture différente (France et Vietnam),  et touchés différemment par la pandémie, en fonction des caractéristiques sociodémographiques et des conditions de vie des enfants.

Cette évaluation du bien-être subjectif des collégiens permettra de définir l’orientation d’un plan d’action de prévention et de développement du bien-être des collégiens scolarisés dans un dispositif d’enseignement ordinaire ou hybride (distanciel / présentiel), parfois multimodal en fonction de l’évolution de la situation sanitaire. L’objectif principal de ce projet est, d’une part, de restituer, sous forme d’une recherche-action, les propos des élèves recueillis après le confinement, au sujet de leur vécu scolaire à domicile ou au collège, aux communautés éducatives engagées dans l’étude, afin d’élaborer, de développer et d’expérimenter des solutions pédagogiques et d’accompagnements – qui tiennent compte du vécu des élèves – pour les mois et les années à venir. D’autre part, et à la suite de la recherche-action, l’objectif secondaire est de fournir aux enseignants un outil numérique pour évaluer les effets de leurs pratiques sur le bien-être subjectif des collégiens. Cet outil (du type plateforme sécurisée et gratuite en ligne) sera développé pour permettre aux enseignants de mesurer de manière autonome les fluctuations des perceptions du bien-être des collégiens à des périodes différentes ou à la suite d’un changement de pratique pédagogique / d’accompagnement.

Des demandes de financement de ce programme de recherche sont en cours.

 

 

Chercheurs impliqués dans le programme :

 

Le projet est coordonné par Cendrine MERCIER, Maître de Conférences en Sciences de l’Éducation et de la Formation à l’Université de Nantes (CREN – EA 2661).

 

  • En France :

Sarah Bouderbela, psychologue et doctorante en Psychologie du développement et de l’éducation (CREN – EA 2661), ATER à l’Université d’Aix-Marseille.

Stéphanie Constans (co-coordinatrice du projet), Maître de conférences en Psychologie du développement et de l’éducation à Université de Rennes 1 (CREN – EA 2661).

Charlotte Coudronnière, Maître de conférences en Psychologie du développement à l’INSPE de l’Académie de Paris à la Sorbonne (CREN – EA 2661).

Séverine FERRIERE, Maître de conférence,s habilitée à diriger des recherches en Sciences de l’Education et de la Formation. En délégation à l’ESPE de Nouméa depuis 2015 (LIRE, EA 7483), membre associée du CREN (EA 2661).

Agnès FLORIN, Professeur Emérite de Psychologie de l’enfant et de l’éducation à l’Université de Nantes (CREN – EA 2661).

Philippe GUIMARD, Professeur de Psychologie de l’enfant et de l’éducation à l’Université de Nantes (CREN – EA 2661).

Judikaëlle Jacquin, professeure des écoles, maître formateur et psychologue de l’enfant et de l’adolescent, doctorante en Psychologie de l’enfant et de l’éducation (CREN – EA 2661).

Emmanuelle TOUSSAINT, Psychologue, Docteur en Psychologie de l’enfant et de l’éducation, Chercheur associé à l’Université de Nantes (CREN – EA 2661).

Omar Zanna (co-coordinateur du projet), Professeur de Sociologie à l’Université du Maine, membre du VIPS2 (EA 4636).

 

  • Au Vietnam :

Hué Thanh NGO, Maître de conférences à l’École Internationale de l’Université Nationale du Vietnam à Hanoï (UNVH), Vice-directrice de l’Institut de Psychologie et de Psychiatrie Vietnam-France (IPPVF)

Thi My Loc NGUYEN, Professeur en Psychologie de l’Education de l’Université Nationale (UNVH), Directrice de l’Institut de Psychologie et de Psychiatrie Vietnam-France (IPPVF).

Van Ban VO, Professeur associé et Vice-Directeur Général de l’Hôpital Français à Hanoi.

Thuy Van VU, Psychologue de l’Institut de Psychologie et de Psychiatrie Vietnam-France.

Références

Bacro, F., Coudronnière, C., Gaudonville, T., Galharret, J.-M., Ferrière, S., Florin, A., & Guimard, P. (2020). The French adaptation of the Satisfaction with Life Scale (SWLS) : Factorial structure, age, gender and time-related invariance in children and adolescents. European Journal of Developmental Psychology, 17(2), 307-316. https://doi.org/10.1080/17405629.2019.1680359

Baker, J. A., Dilly, L. J., Aupperlee, J. L., & Patil, S. A. (2003). The developmental context of school satisfaction: Schools as psychologically healthy environments. School Psychology Quarterly, 18(2), 206.

Bird, J. M., & Markle, R. S. (2012). Subjective well‐being in school environments: Promoting positive youth development through evidence‐based assessment and intervention. American Journal of Orthopsychiatry, 82(1), 61-66. https://doi.org/10.1111/j.1939-0025.2011.01127.x

Catunda, C., Heinz, A., & Willems, H. (2018). La satisfaction de vie des adolescents au Luxembourg. http://orbilu.uni.lu/handle/10993/36681

Coudronnière, C., Bacro, F., Guimard, P., & Florin, A. (2015). Quelle conception de la qualité de vie et du bien-être chez des enfants de 5 à 11 ans ? Enfance, 2015(02), 225-243.

Debarbieux, E. (2011). Refuser l’oppression quotidienne : La prévention du harcèlement à l’école [Rapport au ministre de l’éducation nationale de la jeunesse et de la vie associative.]. https://www.education.gouv.fr/refuser-l-oppression-quotidienne-la-prevention-du-harcelement-l- ecole-

Eryilmaz, A. (2014). Perceived Personality Traits and Types of Teachers and Their Relationship to the Subjective Well-being and Academic Achievements of Adolescents. Educational Sciences: Theory & Practice, 14(6), Article 6. https://doi.org/10.12738/estp.2014.6.2187

Florin, A. (2017). Introduction : Les évaluations de leur qualité de vie par les enfants. Enfance, 1, 5-11.

Florin, A., & Guimard, P. (2017). Qualité de vie à l’école : Comment l’école peut-elle proposer un cadre de vie favorable à la réussite et au bien-être des élèves ? (Rapport scientifique). Conseil national d’évaluation du système scolaire (CNESCO). www.cnesco.fr/fr/qualite-vie- ecole

Guimard, P., Bacro, F., Ferrière, S., Florin, A., Gaudonville, T., & Ngo, H. (2015). Le bien-être des élèves à l’école et au collège. Validation d’une échelle multidimensionnelle, analyses descriptives et différentielles. Éducation et formations, 88-89, 163-184. https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01562198/document

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *