L’éthique du « care » et l’école : les pratiques enseignantes peuvent-elles être une manière de prendre soin ?

Les études sur le care ont commencé aux États-Unis avec la parution en 1982 du livre de Carol Gilligan, Une voix différente. Le care est à la fois une attitude (l’attention aux autres) et un travail (prendre soin des autres) et les travaux sur le care sont au croisement de la psychologie morale et de la philosophie morale et politique, des études sur le genre et des analyses du travail. En France, ces travaux ont déjà apporté des éclairages nouveaux sur les pratiques du travail social et sur les pratiques soignantes et la recherche en éducation commence à s’interroger sur les rapports entre le care et l’éducation. La réflexion sur le care, en portant l’attention sur la vulnérabilité et la dépendance ainsi que sur les gestes invisibles mais fondamentaux qui soutiennent les individus, peut-elle apporter un regard différent sur les pratiques enseignantes ? Le métier d’enseignant est-il un métier de care ? Quels liens, mais aussi quelles différences, y a-t-il entre les pratiques enseignantes et les pratiques de care ?

A écouter sur : http://videos-campo.univ-nantes.fr/mp3/2015/04/lamarre010415.MP3

Posted in Conférences du CREN.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *