Statut : Enseignante-chercheuse

Discipline CNU : 70 ème section

Corps : Maître de Conférences

Composante d'enseignement : INSPE (ESPE) académie de Nantes, Site de Le Mans

Adresse : 11 Boulevard Pythagore - 72 000 Le Mans

Contact : cendrine.mercier@univ-nantes.fr

Téléphone : 02.43.77.69.00

Réseaux sociaux : Twitter Linkedin Research Gate



documents

Mon travail de thèse en Sciences de l’éducation sur l'instrumentation à visée d'apprentissage pour des enfants avec Trouble du Spectre Autistique se déroule dans le cadre du projet de Recherche, Développement et Étude « çATED-Autisme ». Ce dernier est mené par une équipe pluridisciplinaire de chercheurs en éducation et en informatique des Universités de Nantes et du Maine, regroupées au sein du Centre de Recherche en Éducation de Nantes (CREN-EA 2661), par les professionnels du Centre de Ressources Autisme des Pays de la Loire (CRA), par une équipe hospitalo-universitaire de recherche de l'Université d'Angers et des ingénieurs de la société SII Ouest Centre Atlantique. Ce projet a abouti notamment au développement de l'application mobile çATED. Cette recherche a reçu le soutien et le financement de la Fondation de l'Université de Nantes, et bénéficie de l'aide conjointe de la Mission Recherche de la Direction de la Recherche, des Études, de l'Évaluation et des Statistiques (MiRe-DREES), de la Caisse Nationale de Solidarité pour l'Autonomie (CNSA) dans le cadre de l'appel à recherches lancé par l'lReSP en 2013.

  • Projet "çATED Mobilité" (2018- aujourd'hui) :

Objectif : Le public visé est celui de l'adolescence, des jeunes adultes, et des parents et professionnels qui l'accompagne, avec une centration sur l'aide à l'autonomie et l'accompagnement de façon à favoriser/maintenir la poursuite d'une vie lycéenne, étudiante ou d'apprenti, la plus régulière possible. Il s'agit dans ce projet de prendre en compte le besoin de planification, d'organisation des activités liées au trouble du spectre autistique, en faisant l'hypothèse que l'étayage par des outils numériques tactiles et mobiles associés à un artefact de planification (application de type çATED) favorise l’accès à la cité dans une société inclusive. La question centrale de ce projet est directement liée à la mobilité et la prise en compte de la contingence dans le déroulement des activités. Ce projet est en cours de construction.

  • Projet "çATED pour tes dents 2" (2017- aujourd'hui) :

Chaîne YouTube

Objectif : Cette recherche a pour objectif l’analyse de pratique des aidants institutionnels dans l’apprentissage du brossage dentaire à des enfants avec des TSA (Troubles du Spectre Autistique). Le constat initial nous amène à soulever une forme de réticence des aidants institutionnels pour la mise en place du brossage dentaire au sein des structures éducatives. Les freins mis en lumière dans l’usage de l’outil numérique, en lien avec les premières données recueillies par le Dr Lopez-Cazaux, sont les suivants : manque de formation (frein retrouvé dans la littérature - Ferrière, Cottier, Lacroix, Lainé, & Pulido, 2013 -, mais également dans mon travail de thèse - Mercier, 2017-), représentations liées au brossage et activité génératrice de comportements-défis. Le cadre théorique choisi nous amène à traiter de l’étayage mis en place par les professionnels, au sens de Bruner (1983), et des processus d’instrumentations et d’instrumentalisation (Rabardel, 1995) associés à la différenciation d’objet que fait Marquet (2012) : objet technique, objet pédagogique et objet didactique. Méthode : Un recueil de données se fera à partir des vidéos tournées par le Dr Lopez-Cazaux en institution (ex. : IME). Ces vidéos permettent d’analyser une séance de brossage entre un professionnel et un enfant/adolescent avec autisme. L’analyse de ces données se fera à l’aide du logiciel ELAN® afin de créer des annotations à partir des actions du professionnel accompagnant le jeune en situation de brossage. Ce logiciel nous permettra de prendre en considération plusieurs indicateurs : les dimensions de l’étayage définies par Bruner (1983), les occurrences des actions similaires et les temps totaux de chaque action. L’ensemble de ces données nous permettront de définir le type d’étayage mis en place par le professionnel en fonction du profil de l’enfant/l’adolescent avec autisme. Ainsi, il sera possible d’améliorer la formation des aidants institutionnels au travers d’un manuel de recommandation du brossage des dents dans une pratique instrumentée via un outil numérique. Résultats : En cours. Conclusion : En cours.

 

 

  • Le projet « Pratique professionnelle et numérique » : Travail de collaboration avec l’association de l’APAJH 72-53.

Résumé de la recherche
Objectif : Le but de notre recherche est d’identifier les usages des outils numériques des jeunes (et de leur famille) du pôle enfance de l’APAJH 72-53. Dans le cadre d'une réflexion sur le développement numérique dans les accompagnements des personnes en situation de handicap, nous questionnons les familles et leur(s) enfant(s) sur les usages du numérique dans la vie quotidienne. Méthode : Le questionnaire a été élaboré par Mme Ludivine Beaussin (Stagiaire direction – conduite d’un projet d’intervention social) en collaboration avec moi-même. Il a été proposé aux familles du pôle enfance de l’APAJH 72-53 sous format papier et numérique. Résultats : En cours. Conclusion : En cours.

Résumé de la recherche
Objectif : L’objectif de la recherche est de déterminer quelles aides à la lecture sont utiles et efficaces, et pour quels types de troubles ou difficultés. Cette étude s’adresse à tous les enfants, adolescents et adultes qui ont des troubles dyslexiques, des troubles de l’attention et/ou hyperactivité ou qui ont des difficultés d’apprentissage de la lecture. Sont également concernées les personnes avec autisme, avec un retard intellectuel ou encore en situation d’illettrisme. Cette étude a pour objectif de déterminer 5 à 10 adaptations réellement efficaces. Suite à ces résultats, nous souhaitons développer un site Internet. Les utilisateurs de ce site trouveront les modèles des adaptations retenues. Puis, ils pourront convertir leurs textes en un seul clic selon l’adaptation dont ils ont besoin. Méthode : nous avons constitué un catalogue regroupant 21 adaptations. Chaque adaptation est déclinée en 3 polices de caractère différentes. Ce catalogue est diffusé auprès des professionnels volontaires : orthophonistes, ergothérapeutes, orthoptistes, graphothérapeutes, neuropsychologues, enseignants (niveau primaire et collège), enseignants spécialisés, IME, parents d’enfants concernés. L’objectif est d’atteindre 2000 testeurs. Résultats : En cours. Conclusion : En cours.

 

Impliqué(e) dans les programmes :

  • çATED : Recherche, Développement et Suivi d’une application éducative sur tablette numérique pour personnes autistes
  • - (M1) Développement psycho-affectif de l’enfant et de l’adolescent/psychologie du développement et des apprentissages.
    - (M1) Introduction à la diversité des publics scolaires (accompagnement des élèves en situation de handicap, autisme, difficultés scolaires, élèves dys-, inclusion scolaire...).
    - (M2 et DU) Numérique à l’école : élaboration d’une fiche d’identité d’une application/logiciel en lien avec des BEP dans le but de concevoir un fichier-ressource. Penser l’outil numérique au service de la pédagogie et de l’école inclusive.
    - (M2) Développement du jugement moral chez l’enfant et l’Éducation aux Médias à l’Information (EMI).
    - (M1 et M2) Se professionnaliser par la recherche : introduction à la recherche et aux outils de la recherche + direction de mémoires.
    - (M2A/B/C et DU) Visites de stage.
    - (DU) Animer un débat « mouvant » sur l’Éducation aux Médias à l’Information (EMI) + Comprendre et identifier les comportements-défis des enfants et adolescents.

     

    - TD dans le cadre de la formation CAPPEI + quelques TD en visioconférence (en déplacement parfois) pour les Stagiaires CAPPEI sur les sites d’Angers et de Nantes :
    • Fonctions cognitives
    • Aspects socio-historiques du handicap et inclusion scolaire
    • Climat scolaire,
    • Numérique à l’école (fichier ressource)
    • Tests psychométriques
    • Accompagner/conseiller
    • Observations et évaluations
    • Besoins Educatifs Particuliers
    • Etayage
    • La parole de l’enfant
    - Référente pour les stagiaires CAPPEI (Le Mans) dans l’accompagnement sur l’e-Portfolio (plateforme numérique de stockage).
    - Référente pour les stagiaires sur le parcours ULIS/UE.
    - Rencontres M2C (étudiant.e.s) et CAPPEI.
    - Préparations aux épreuves.

    ➢ 2019 : Évaluation d’un article scientifique pour la revue Ressources pour le numéro « il/elle va en inclusion : de l’énonciation d’un paradoxe sémantique aux pratiques inclusives ». Demande réalisée par Marie Toullec (Maître de conférences en Sciences de l'Education Chargée de mission « Adaptation scolaire et Scolarisation des élèves en situation de Handicap »).
    ➢ 2019 : Travail de collaboration et d’élaboration avec Pierre Salam sur la thématique de l’accompagnement des futurs enseignants aux usages des outils numériques. Invitation de Pierre Salam à participer au projet « écri+ » (première rencontre de l’équipe à venir).
    ➢ 2019 : Travail d’élaboration d’un futur projet collaboration sur le climat scolaire avec Cerrone Camus (Conseiller Pédagogique du 49 – accompagnement des situations perturbantes).
    ➢ 2019 : Recueil des pratiques et des besoins auprès des formateurs ESPE dans le cadre du projet d’aménagement numérique de la salle ICC.
    ➢ 2019 : Participation aux jurys pour le CAFIPEMF.
    ➢ 2018-2019 : Projet de collaboration scientifique avec Pierre Winicki sur « l’arbre de confiance » (TrustInside : Mesurer et renforcer la confiance).
    ➢ 2018-2019 : Accompagnement d’un formateur pour le CAFFA.
    ➢ 2018-2019 : Membre de l’équipe de recrutement et accompagnement d’une personne sollicitée pour mettre à jour l’application çATED.
    ➢ 2018-2019 : Membre du comité de pilotage pour le colloque SISM autour de la thématique « Santé mentale à l’ère du numérique » et participation à la table ronde.
    ➢ 2018-2019 : élaboration et développement de projets avec l’association étudiantes de l’ESPE de Le Mans (ex. : « Internet Safer Day » en février 2019).
    ➢ Septembre 2018 : Présentation des travaux çATED à la rentrée du CREN.
    ➢ 2018 : Participation aux jurys pour le CAPPEI (1er et 2nd degré).

    Site internet pour le numérique éducatif : https://cendrinemercier.wixsite.com/tice-pedagogies

     

    Mission d'expertise au CENTICH (Centre d'Expertise nationale des Technologies de l'Information et de la Communication pour l'autonomie) :
    Ma fonction d'appui à la recherche au sein du CENTICH consistait à : l’élaboration et la mise en oeuvre des protocoles de recherche puis à l’analyse des données sur les différents projets suivis au CENTICH. Travail en collaboration avec les différents professionnels de la structure (directrice, directeur du développement, ergonomes, ergothérapeutes et informaticiens) et les partenaires impliqués dans les différents projets (THALES, INS HEA, Éducation Nationale, bpifrance, SynerLOG, CEA-List, Active audio, TUM, ENEA, Fiat-CRF, EPFL, LIPADE et CENTCIH).

    • Le projet « Innos » : C’est une tablette tactile visant à améliorer le quotidien et la communication des personnes âgées avec leur entourage (agenda et messagerie).

    Résumé de la recherche
    Objectif : Innos est une tablette numérique visant à améliorer le quotidien et la communication des personnes âgées avec leur entourage. Méthode : L’ensemble des logs (l’activité) de la tablette ont été récupéré. Une analyse statistique à partir du logiciel SPSS® a été réalisée afin de rendre compte des usages des personnes âgées avec la tablette Innos. Résultats : Les résultats ont mis en lumière quelques résistances (niveau d’expertise, motivation) des personnes âgées avec le support numérique. Conclusion : La tablette Innos n’a pas permis aux usagers de communiquer davantage avec leur entourage. En effet, l’utilisation du support

    • Le projet « EyeSchool » : dispositif numérique nomade innovant d’aide à la scolarisation pour l’accès à la lecture, l’écriture et la prise de note pour des personnes déficientes sensorielles (visuelles et/ou auditives) ou élèves présentant des troubles sévères du langage (Dys) dans un parcours d’éducation et de formation professionnelle.

    Résumé de la recherche
    Objectif : Le but de cette recherche était d’identifier de quelles façons le dispositif numérique nomade EyeSchool favorisait l’accès à de nouveaux apprentissages aux apprenants avec une déficience sensorielle ou présentant des TSL. Méthode : Recrutements des élèves (n=314) et professionnels, formation des professionnels, recueil des données qualitatives/quantitatives, analyses des données. Résultats : L’utilisation du support numérique varie en fonction de la déficience et du niveau d’expertise des apprenants. La formation des utilisateurs est un point crucial pour favoriser l’utilisation du système nomade. Conclusion : Les élèves de l’étude ont investi clairement le dispositif mis à disposition. Il est évident qu’il a été davantage utilisé par les enfants avec des TSL qui n’avaient, auparavant, pas d’outil dédié pour compenser leur difficulté.

    Résumé de la recherche
    Objectif : Projet international (conduit et rédigé uniquement en anglais) visant à améliorer les conditions de vie des personnes âgées presbyacousiques (diminution progressive de l’acuité auditive due au vieillissement du système auditif) dans les lieux publics (gare ferroviaire/aéroport) ou dans la voiture. Méthode : Recrutements des personnes âgées, recueil des données qualitatives/quantitatives, analyses des données. Résultats : Tous les résultats sont rédigés dans un livrable (en anglais) par le CENTICH. Conclusion : L’ensemble des technologies testées par le CENTICH n’ont pas su donner entière satisfaction à chaque équipe de développeur. Cependant, les tests dans la voiture ont permis d’apporter une plus-value dans le travail d’élaboration de l’équipe du CEA31 qui a donné lieu à une publication (Mégard, Guelvouit, Strachan, Mercier, & Bolzmacher, 2017).

    2018 : Qualifiée aux fonctions de maître de conférences en Sciences de l’éducation (70ème section).

    2017 : Thèse de Doctorat en sciences de l’éducation à l’Université de Nantes dirigée par Bourdet Jean-François et Bourdon Patrice, soutenue le 12 juin 2017 au sein du CREN (EA 2661) à l’ESPE de Nantes (44).
    - École doctorale : « Cognition, Éducation, Interactions (CEI) » ; aujourd’hui sous le nom de « Éducation, Langages, Interactions, Cognition, Clinique (ELICC) » ;
    - Directeur de thèse : Bourdet Jean-François, Professeur des Universités, Université du Mans, 7ème section ;
    - Co-encadrant de thèse : Bourdon Patrice, Maitre de Conférences, Université de Nantes, 70ème section ;
    - Titre de la thèse : « La construction et les effets de l’appropriation d’un outil numérique auprès des enfants avec autisme en IME : Interactions en situation d’apprentissage en lien avec l’utilisation d’un agenda numérique ».
    - Composition du jury de thèse :
    o Brigitte Albero, Professeur des Universités, Université Rennes 2, 70ème section, Présidente de la 70ème section du CNU (Présidente du jury) ;
    o Minna Puustinen, Professeur des Universités, INSHEA – Suresnes, 16ème section (Rapporteur) ;
    o Pascal Marquet, Professeur des Universités, Université de Strasbourg, 70ème section (Rapporteur) ;
    o Catherine Blatier, Professeur des Universités, Université Grenoble-Alpes, 16ème section (Examinatrice).

    2014 : Titre de psychologue – Certificat de validation du stage en milieu professionnel accompli dans le cadre du diplôme de Master en Psychologie, Spécialité Recherche en Psychologie Clinique et Pathologique à l’Université Pierre Mendès-France (aujourd’hui appelé Université Grenoble-Alpes) à Grenoble (38), soutenu le 27 juin 2014.
    - Composition du jury :
    o Emmanuel Monfort, Maitre de Conférences, Université Grenoble-Alpes, 16ème section ;
    o Catherine Blatier, Professeur des Universités, Université Grenoble-Alpes, 16ème section ;
    o Jean-François Viller, Psychologue à l’EPSM de La Roche-sur-Foron (74).

    2013 : Diplôme de Master Sciences Humaines et Sociales, à finalité Recherche, Mention Psychologie, Spécialité Psychologie Clinique à l’Université Pierre Mendès-France (Aujourd’hui appelée Université Grenoble-Alpes) à Grenoble (38), Mention B et Major de promo.
    - Titre du mémoire : « Le rôle de la résistance à l’influence des pairs et le pouvoir prédictif du test de Cracovie sur le développement des comportements physiquement violents des adolescents ».
    - Composition du jury :
    o Céline Baeyens, Maitre de Conférences, Université Pierre Mendès-France, 16ème section ;
    o Catherine Blatier, Professeur des Universités, Université Grenoble-Alpes, 16ème section.

    2008 : Diplôme du Baccalauréat Général - Scientifique au Lycée Charles Poncet à Cluses (74).